Les 3 mauvaises utilisations des sprays contre l'éjaculation prématurée

Les gels et sprays retardants, ça vous tente ?

L'expérience de l'éjaculation précoce peut être un cauchemar embarrassant pour chaque homme. Pour éviter cela, un grand nombre de victimes se tournent vers ce qu'on appelle les Sprays comme solution à leurs problèmes. Toutefois, le fait est que ces sprays pourraient ne pas être aussi agréables que vous l'imaginez (ou comme ils annoncent).

Il y a certaines choses dont vous devez être conscient avant de les utiliser.

Il existe plusieurs sprays et retardateurs sur le marché comme : MaxiControl, Stud 100 et Fortacin les plus connus (ne pas intégrer la crème Elma qui est un gel retardant), ces sprays qui n'ont pas prouvé leurs efficacité dans sur plusieurs sujets sont utilisés de manière inadaptée dans plusieurs cas de figure. Les avis par conséquent ne sont pas tous positifs et les sexologues cessent de les recommander.

Ci dessous nous allons vous exposer les 3 faits cachés derrière le spray. Après les avoir lues, vous serez vraiment prêt à savoir si un spray retardateur est le bon choix à faire.

Identifier les symptômes et les causes réelles

Il faut signaler que le problème de l'éjaculation précoce est causé par des signaux envoyés par votre cerveaux vers votre organe génital. Quand votre cerveau "estime" que c'est "temps idéal" pour éjaculer, il envoie les signaux vers votre pénis pour l'éjaculation. La stimulation physique de votre pénis joue également un grand rôle, mais en fin de compte, c'est à votre esprit de décider quand éjaculer ou non. Par conséquent, avant même de penser à utiliser le spray, il est recommandé que vous identifiez d'abord la cause réelle de l'éjaculation rapide, au lieu des symptômes.

Ne miser pas sur les sprays!

Fondamentalement, un spray contre l'éjaculation précoce est un spray désensibilisant destiné à engourdir votre pénis, de manière à retarder le moment de l'éjaculation. Il y a de fortes chances que le vaporisateur fonctionne bien dès la première utilisation, mais l'important, c'est de ne pas devenir dépendant de lui. La raison est que lorsque vous êtes accro à l'utilisation du spray, il est très probable que vous ne pourrez plus jamais profiter de vos rapports sexuels, parce que votre pénis ne sentira plus rien pendant les rapports sexuels, et cela est aussi valable pour votre partenaire puisque vous n'êtes plus naturel dans votre comportement au lit.

Utiliser le spray de façon rationnelle

Il suffit d'imaginer le scénario où durant votre rapport sexuel avec votre partenaire, vous sentez le besoin de vous excuser pour aller faire une petite vaporisation en utilisant le spray parce que vous sentez que vos pulsions sont devenues incontrôlables et que vous êtes sur le point d'éjaculer rapidement, vous retirez votre pénis lorsque votre partenaire est en plein extase vous faites le sprays et au moment où vous reprenez votre activité de "va et vient" vous découvrez que votre partenaire est déjà hors excitation à cause de cette rupture.
Donc si vous voulez utiliser le spray, réfléchissez-y à deux fois. C'est acceptable en cas "d'urgence", mais il est fortement recommandé de ne pas l'utiliser régulièrement et surtout d'éviter les ruptures lors des rapports.

Ces trois faits, tout en paraissant simples et évidents, sont négligés par un grand nombre d'utilisateurs de sprays. Ils sont à la recherche de la "solution rapide" pour les problèmes d'éjaculation alors qu'en réalité, ils ne font qu'aggraver le problème à cause d'une mauvaise utilisation. Nous vous encourageons à y repenser et à traiter l'éjaculation précoce à partir d'un niveau plus naturel et "traiter le système éjaculatoire - et non pas vous limiter au symptôme". Le spray d'éjaculation précoce n'est pas pour tout le monde, et ce n'est certainement pas pour ceux qui n'y ont même pas pensé à fond.

Pas de Réponse
Laisser un avis