Trouble de la libido un phénomène normal ?

La libido est un nom féminin désignant l’énergie psychique qui se dégage des pulsions sexuelles. Quand cette énergie s’affaiblit et que les pulsions sexuelles se font de plus en plus rares, on parle de trouble de la libido ; aussi appelée anaphrodisie ou anorexie sexuelle.

Les troubles de la libido peuvent avoir différentes causes. Il ne faut pas trop s’en faire si c'est un événement isolé et passager. Si cependant, vos manques d'envie et d’excitations sexuelles persistent, c'est qu'il y a bien une raison derrière cet état de fait.

Quand est-ce qu'il faut s’inquiéter à cause de la baisse de la libido ?

Les causes des troubles de la libido

Les troubles de la libido peuvent survenir à tout moment, et affecter aussi bien les hommes que les femmes.

La majorité des études menées dans ce sens indiquent que les femmes sont 2 fois plus concernées par ce trouble que les hommes. Néanmoins, les hommes sont plus complexés par une diminution de la libido que la population féminine. En effet, un mec aura moins tendance à parler de son aphrodisie à sa partenaire qu’une femme.

Cela vient du fait que les hommes accordent beaucoup d’importance à tout ce qui a trait à leur sexualité. L’image de soi est liée, en quelque sorte, aux performances sexuelles.

Si l’on s’intéresse aux raisons qui peuvent contribuer aux changements des habitudes sexuelles, on remarque qu'elles sont partagées entre ce qui est physique et psychologique.

Les facteurs psychologiques :

Un acte sexuel ne se limite pas aux seuls rapports physiques. C'est un moment de partage à travers lequel les partenaires essaient de renforcer les liens qui les unissent. C'est aussi la sensation d’être aimé et apprécié de l'autre.

Plusieurs personnes rapportent que leur envie d’entamer ou de participer à un acte sexuel est altérée suite aux problèmes conjugaux.

La personne ne ressent plus la sensation d’être aimée et parfois se considère comme un objet sexuel.

La peur d’une mauvaise performance

Ce genre de trouble affecte surtout les hommes. Ils anticipent le rapport sexuel de manière négative ce qui provoque à la longue des pulsions négatives et un désintérêt concernant le sexe. Le manque d’envie, dans ce cas, est une sorte de mécanisme de défense que la personne dresse pour éviter l’état d’anxiété engendré par l’idée de faire le sexe.

Les états d’anxiété

L’anxiété est un état de gêne dans lequel se trouve une personne selon différentes raisons :

  1. Un état de fatigue
  2. L’attente de quelque chose
  3. La tendance à anticiper les choses de manière négative
  4. Le surmenage physique ou émotionnel
  5. L’anxiété peut causer différents troubles digestif, nerveux et voire même l’absence de libido.

La dépression

La dépression est une maladie et non seulement une sensation de tristesse. En effet, un état dépressif est caractérisé par une carence au niveau de la balance chimique du cerveau (sérotonine).

La sexualité est sérieusement affectée lorsqu’une personne souffre d’une dépression caractérisée. Non seulement, un trouble de la libido peut être observé, mais une perte d’envie totale.

Les effets secondaires de certains médicaments

Plusieurs médicaments peuvent altérer votre rythme de vie et votre sexualité. Les antidépresseurs et les anxiolytiques en sont un exemple.

Les dysfonctions érectiles

Certains troubles sexuels comme les troubles d’érections peuvent aussi causer une diminution de la libido. Les hommes souffrants de ce genre de trouble peuvent des fois renoncer à faire le sexe suite à la peur d’une mauvaise prestation au lit.

Les troubles d’érections peuvent être traités de différentes manières :

  1. Soigner les causes potentielles du trouble d’érection.
  2. L’adoption d’une pilule pour bander.
  3. La consommation de certains remèdes naturels.
  4. Prise d’aphrodisiaques

L’éjaculation précoce

L’un des troubles les plus fréquents au niveau de la sexualité masculine est l’éjaculation précoce. C’est aussi une cause potentielle pour la diminution et de la baisse de la libido.

Comment lutter contre les troubles de la libido

La première chose à faire quand il est question de perte ou d’absence d’envie sexuelle est de trouver la raison cachée derrière ce changement. Si le problème est physique, c’est-à-dire lié à un état de santé, la mise en place d’un traitement adéquat peut contribuer au retour de la libido à son état normal.

Si toutefois, le problème est psychologique, il faut commencer par dresser une liste des facteurs qu’on aimerait changer ou évoluer dans notre vie.

Cette étape permet une clarification des objectifs et la mise en place de processus permettant d’y arriver.

L’établissement d’une relation entre partenaires basée sur l’échange et le partage est le meilleur garant pour surmonter les problèmes d’ordre relationnel et sexuel.

Conclusion

La baisse et les troubles de libido ne représentent pas la fin du monde, ce n’est pas un phénomène fatal, par contre il faut bien prendre les choses en mains et savoir comment les gérer. Si vous avez des doutes, vous pouvez consulter votre médecin sexologue, il saura très bien vous renseigner.

Lisez l'avis médical sur le
Viagra Naturel
Pas de Réponse
Laisser un avis